juan diaz canales

Dessinateur de "Toutes ces gares perdues où Elle m'a attendu"

> Amour, lieux, humanité, souvenir, espoir

Juan Díaz Canalès est né en 1972 à Madrid, en Espagne. Il lit très tôt de la bande dessinée avant de s'intéresser au dessin animé. C'est décidé, il en fera son métier : à 18 ans il intègre un studio d'animation. C'est là qu'il rencontrera Juanjo Guarnido avec lequel il se liera d'amitié. Juan Díaz Canalès restera en Espagne alors que Juanjo Guarnido partira en France travailler aux studios d'animation de Disney. Mais cela ne les empêche pas de réfléchir à un projet de bande dessinée qui prendra forme sous le nom de Blacksad. Une série écrite par Díaz Canalès dans le plus pur style polar noir des années 50. Pendant ce temps Díaz Canalès continue de fréquenter l'école des Beaux Arts avant de décider de fonder en 1996, avec trois dessinateurs, une société baptisée « Tridente Animation ». Il sera ainsi amené à travailler avec des sociétés européennes et américaines. Díaz Canalès partage son temps entre son activité de scénariste pour la BD ou l'animation et celle de superviseur de séries télé et films d'animation longs métrage. Blacksad est sa première série. Depuis, il collabore avec de nombreux dessinateurs, dont José-Luis Munuera sur le très beau diptyque Fraternity paru chez Dargaud.

C'était pour moi une guerre épouvantable mais en même temps un brin lointaine, car l’Espagne, où je suis né, est restée neutre pendant le conflit. Nous n'étions donc pas assez informé.

Vous souvenez-vous de votre regard d’enfant sur la Grande Guerre ?

extrait de l'histoire "Toutes ces gares"

Association On a Marché sur la Bulle 

147b rue Dejean

80000 Amiens

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône
logo_les_editions_de_la_gouttiere_avecfo

1/8
NOS PARTENAIRES